jeudi 20 juillet 2017

Le ville fantôme d'Epecuen en Argentine


En 1985, Epecuen, une ville au sud-ouest de Buenos Aires en Argentine, avait été totalement submergée sous 10 mètres d’eau à la suite de pluies torrentielles et des inondations.

Les eaux de la lagune Epecuén ont en effet un haut degré de salinité, comparable à celui de la Mer morte. Ce qui a déclenché un intérêt médical et touristique pour la région. La ville a été lancée par Arturo Vatteone le 23 janvier 1921, avec l'inauguration d'un premier établissement thermal et une politique de lotissement. Elle n'a pas cessé de grandir : sa population fixe étant de 1 200 personnes dans les années 70, elle accueillait 25 000 touristes pendant la période estivale.

Mais le régime hydraulique de la lagune était irrégulier, et des travaux projetés ont été abandonnés à l'époque de la dictature militaire, en 1976. La situation a commencé à s'aggraver en 1980, après de fortes pluies, de sorte qu'une digue fut élevée, qui protégea le site quelques années. Mais une crue importante, en novembre 1985, submergea totalement la ville, qui dut être évacuée, et resta submergée par 7 mètres de fond.

À partir de 1993, les eaux ont commencé à redescendre et aujourd'hui, la ville-fantôme est à nouveau visible : rues, édifices, véhicules, arbres pétrifiés par le sel encouragent un tourisme-catastrophe.














mercredi 19 juillet 2017

L'Univers mystique et occulte de Lupe Vasconcelos


Luciana Lupe Vasconcelos (née en 1982) est une artiste brésilienne qui nous plonge dans des royaumes mythiques, mystiques et occultes.

Munie d'un baccalauréat en arts visuels et d'une maîtrise en culture visuelle, Lupe a travaillé comme graphiste, artiste tatoueur et illustratrice de livres pour enfants avant de commencer à poursuivre sa propre voix artistique.

Lupe réside actuellement dans la ville de montagne de Teresopolis, Brésil.

Le site de l'artiste : http://www.lupevision.com/

 Babalon's Cup




Guardião


A-DAEMONIBUS 

VANITAS - Quod est inferius est sicut quod est superius 

Vanitas MMXIII

Oda In Deos

Tame


L'Ange du Malheur

 Le Chasseur


Harpie

 Lilith Negra

Djinn

VANITASI - Tempus Fugit

ANIGMA

Anima

Kali


lundi 3 juillet 2017

Melanie Gaydos par Sylwia Makris


Sylwia Makris est née en 1973 à Gdynia, en Pologne. Elle a travaillé comme sculptrice avant de trouver sa voie dans la photographie en 2007. Aujourd'hui, elle vit et travaille à Munich en tant que photographe indépendant.

Melanie Gaydos, mannequin et actrice new-yorkaise, est atteinte de dysplasie ectodermique, un ensemble de maladies qui affectent la peau, les cheveux et les dents. La jeune femme a dû subir plus d’une trentaine d’interventions chirurgicales depuis son plus jeune âge.

Elle a longtemps connu les moqueries, mais aujourd’hui sa singularité fait d’elle un mannequin atypique. Sa maladie qui est due à une série de dysfonctionnements structurels du développement de l’embryon laisse des séquelles importantes.

Les personnes atteintes de dysplasie ectodermique n’ont pas de cheveux ni de pores sur la peau. Certains, comme Melanie, n’ont pas de dents, d’ongles, de cartilage et ont certains os mal formés.

Aujourd'hui, malgré son apparence particulière, Melanie  réalise son rêve ; devenir mannequin.